Jamais je n'aurais pensé dire cela de toute mon existence.

"L'homme de ma vie", voilà ce que je n'aurais jamais pensé dire. Et pourtant, c'est bel et bien vrai. Au jour d'aujourd'hui je suis la plus sincère au monde en te disant clairement cela. En effet, je rêve de partir dans des soirées énormissimes avec toi, des soirées où nous serions complètement saouls, où les tentations seront extrêmes mais où ne voudrions même pas aller voir ailleurs car cela serait inutile. Des soirées où nous serions juste absolument complices. Je rêve de m'installer avec toi, rentrer du travail et te préparer à manger, que tu rentres et que ton sourire illumine ton visage en remarquant que tout est fait et que tu peux te reposer tranquillement. Je rêve que tu me fasses l'amour des nuits entières jusqu'au petit matin. Je rêve de tomber enceinte de toi, que pendant neuf putain de moi tu me chérisses comme jamais tu l'as fais. Je rêve que l'on soit réveillés en pleine nuit par les pleurs de notre bébé. Je rêve de le voir grandir à tes côtés, qu'on l'élève ensemble, comme des parents exemplaires. Je rêve de faire des voyages avec toi, de parcourir le monde, qu'on accomplissent les choses les plus folles ensemble. Je rêve de me prendre la tête avec toi et que tu reviennes en t'excusant et en me disant que tu n'es rien sans moi. Je rêve vieillir avec toi. 

Je rêve que l'on adopte un chien, que l'on achète une maison avec un jardin dans lequel le chien et notre enfant pourront jouer. Ce jardin dans lequel on mettra ou fera construire une piscine, dans laquelle nous nous amuserons comme des gosses. Je rêve de me promener dans la rue avec toi, main dans la main. Que les gens nous regardent, envieux de cet amour si parfait. Envieux de notre bonheur le plus pur qu'il soit. Je rêve que l'on fasse les plus gros manèges qui existent au monde, le grand huit à tes côtés, que l'on hurle de peur et que l'on soit morts de rire de nervosité. Je rêve que l'on aille ensemble à Disneyland. Que l'on ai les yeux qui pétilles de joie. Je rêve que l'on fasse du jet ski ensemble, que l'on tombe sans cesse l'un après l'autre et que cela nous fasse sacrément rire. Je rêve qu'on critique chaque personne qui passe devant nous, assis à la terrasse d'un bar, que l'on se moque d'eux, comme des gosses, encore une fois. Je rêve que tu prennes soin de moi étant malade et inversement. Je rêve d'être malade à en vomir et que tu me tiennes les cheveux, je rêve d'avoir honte de ça et que tu me dises que cela n'est pas grave. Je rêve que les gens nous demandent après des années ensemble où l'on s'est rencontrés. Je rêve de leur dire que l'on s'est rencontrés sur Facebook et que la distance n'a rien changé. Je rêve de me retrouver dans la destination que l'on aura choisi, moi vêtue de blanc, toi en costume, et que l'on se dise "oui" devant les personnes qui nous sont chères. Je rêve que tu me passes la bague au doigt, que l'on galère pendant des semaines, des mois à organiser ce putain de mariage qui au final ne changera rien à notre amour si ce n'est le renforcer. Je rêve que l'on s'engueule sur la décoration de notre maison pour au final trouver cette engueulade ridicule, rire et s'embrasser. Je rêve que tu me fasses des chatouilles, que je me venge en faisant de même, et que l'on s'amuse comme des gosses. Je rêve que l'on joue à des jeux de voitures, ou même de combats. Que l'on soit deux putain de geek. Je rêve que l'on reste chez nous pendant des jours entiers sans donner de nouvelles à personne, être juste toi et moi, dans le lit, à ne rien faire. Je rêve de t'apporter le petit-déjeûner au lit. Je rêve de te réveiller tôt le matin et de t'entendre râler avec ta voix grave en me disant de te laisser dormir. Je rêve de me réveiller le matin et de voir que tu m'as laissé un petit mot sur le frigo, collé soigneusement. Ce mot écrit sur un post-it. Je rêve que l'on regarde des films ensemble, des films d'horreur, d'amour, d'action. Ou même des documentaires bidons en pleine nuit. Je rêve d'avoir peur et que tu me rassures. Je rêve de me reveiller chaque matin et que tu sois là. Je rêve de m'endormir chaque nuit au creux de tes bras. Je rêve de faire un petit détour par l'hôpital et que tu m'apportes des fleurs chaque jour, que tu t'inquiètes et même que tu dormes parfois avec moi dans cette salle blanche et triste. 

Je rêve qu'on aille dîner avec ta maman, ou ton papa, ou ma maman, ou même nos grands parents ou mes frères, tes frères. Je rêve que tu ailles prendre ta douche et que tu me dises de venir avec toi. Je rêve que tu ai la flemme de t'habiller et que je doive le faire à ta place. Je rêve qu'on galère financièrement avec notre maison, notre gosse, notre chien et nos sorties et que cela nous rapproche encore plus. Je rêve que tu me complimentes à chaque fois, que je fasse de même. Que l'on fasse des paris ou des pierre, feuille, ciseaux pour savoir qui fera le ménage aujourd'hui. Je rêve de faire la vaisselle et que cela finisse en bataille d'eau. Je rêve de me motiver à faire des abdos encore et toujours et que tu me tiennes les jambes. Je rêve de prendre les plus belles photos du monde, du naturel à l'insolite avec toi. Je rêve de toi, je rêve de nous. De notre avenir, de notre amour, de notre complicité. Je rêve de tout cela. Je rêve sincèrement de tout cela. Je rêve que cela marche toi et moi. Je rêve que mes paroles se réalisent et que les tiennes ne soient pas des paroles en l'air. 

Et si après cinq jours seulement, prématurément j'ose dire que tu es l'homme de ma vie, c'est pour toutes ces raisons. 

11 août, 2013.